Marieke_Zapasnik_2020_03_07__MG_1372.jpg

Certes le corps marche, 2020
installation  robe, faïence, dessins, plantes, photographies, textes, fil
dim variables

Le corps est bien fait...

                                                                        ...mais je saigne en-corps.

 

Exposition Regards Pluri-elles, Le Jardin Denfer, Paris

ROND.jpg

Du rond du globe au rond du ventre
De saturne à l’ovule de pleine lune
Des millions d’étoiles aux millions de cellules de mon corps

Le rond comme la forme de ces mondes.

Monde extérieur qui nous entoure Être un corps dans l’univers Monde intérieur que l’on protège

Emotions qui jaillissent, souvenirs qui s’entremêlent

Marieke_Zapasnik_2019_11_14__MG_8359.jpg
Marieke_Zapasnik_2019_11_14__MG_8387.jpg

Regardez Mr, il n'y a plus rien, 2020
photographies
dim variables

Regardez Mr, il n'y a plus rien, 2020
photographies
dim variables

© crédit photo: Marieke Zapasnik

« Le corps marche», il a expulsé le sac non viable sans encombre mais non sans séquelles. Maintenant, les corps marchent pour rejouer ou plutôt déjouer cette scène. A deux et d’un même pas on va réparer, panser, adoucir le souvenir de ce corps qui bout de l’intérieur.

A deux mains, on couche sur le papier les faits, c’est froid et factuel pour ne pas se laisser faire: lettre à la clinique.

Exposition Regards Pluri-elles, Le Jardin Denfer, Paris